Le Dinoblog

La paléontologie dans tous ses états, par l'équipe du musée des dinosaures

A la croisée des regards

Le 8 février 2016 par Cyril Charles

Cyril Charles est biologiste de l’évolution à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Pour inaugurer son entrée dans la communauté des dinoblogueurs, il nous propose sa visite du musée des Confluences dont certains partis pris muséographiques n’ont pas contenté toute la communauté scientifique. Cyril fera également partie des conférenciers lors des prochaines rencontres du DinOblog où il nous fera partager deux de ses grandes passions : la termitophagie et la vermivorie.

 

Lire plus…

Facebook Twitter Email

Publié dans : Actualités des musées

L’Anthropocène : une catastrophe ?

Le 1 février 2016 par Lionel Cavin

Anthropocène : le terme n’est pas nouveau, déjà utilisé vers la fin XXème siècle. Le débat qu’il fait naître l’est beaucoup plus, lancé au début de la décennie. Et ces derniers temps les médias en général et la presse scientifique en particulier se sont emparés du sujet : doit-on rajouter sur notre échelle des temps géologiques, une nouvelle époque ? Doit-on rajouter une nouvelle période après la période Quaternaire ou un troisième étage à l’intérieur du Quaternaire, après le Pléistocène et l’Holocène ? Ce nouvel intervalle de temps serait donc l’Anthropocène, néologisme issu du grec anthropos qui signifie « être humain » et kaisos, « nouveau ». Lire plus…

Facebook Twitter Email

Publié dans : Anthropocène

Histoires de girafes à trois cornes, ibériques et miocènes

Le 26 janvier 2016 par Jean-Louis Hartenberger

La richesse paléontologique du Miocène d’Espagne est devenue au fil du temps légendaire, et les Musées de Sabadell, Madrid, et tant d’autres donnent à voir des milliers de fossiles de Mammifères de cette époque qui ne lassent pas d’étonner autant par leur étrangeté exotique que leur parfait état de conservation (voir ici).

Lire plus…

Facebook Twitter Email

Publié dans : Histoire de la paléontologie,Mammifères fossiles,Nouveautés

Nantes, capitale de la plume de dinos jusqu’au 3 janvier.

Le 14 décembre 2015 par la rédaction

 

Lire plus…

Facebook Twitter Email

Publié dans : Asie,Dinosaures à plumes,Evolution,Nouveautés,Oiseaux fossiles

Durant deux dizaines de millions d’années, les rives du Pacifique, du Mexique au Japon en passant par l’Alaska et les Iles Aléoutiennes, furent habitées été comme hiver par des troupeaux de mammifères aussi étranges que paisibles : les Desmostylia. Barbotant dans les prairies de laminaires et varechs de ces rivages, leurs familles prospéraient sur les côtes rocheuses et les plages, fourrageant ici les arbrisseaux et herbages, digérant là le ventre au soleil, sans ennemis déclarés hors les insectes piqueurs. Pour les décrire on doit emprunter au morse pour la tête, à l’ours blanc pour l’art de la nage en eau profonde, à l’hippopotame pour le tour de taille, au cheval pour le régime alimentaire. Alors j’ai décidé de les baptiser dans un premier temps chevaux-marins, en oubliant leurs divers patronymes scientifiques presque toujours imprononçables, dont je ne donne qu’un échantillon : Ounalashkastylus tomidai. Mais pour leur port, leur façon de se déplacer aussi bien dans l’eau qu’à terre, il serait préférable de les dénommer ours de mer. Pour résumer, voici l’histoire des chevaux-ours marins qui longeaient en piochant les plages et estuaires du Pacifique voici une dizaine de millions d’années. Lire plus…

Facebook Twitter Email

Publié dans : Mammifères fossiles