Le Dinoblog

La paléontologie dans tous ses états, par l'équipe du musée des dinosaures

Catégorie : Mammifères fossiles

Il nous l’avait annoncé lors des dernières rencontres du Dinoblog début juillet. C’est chose faite. Le dernier livre de Jean-Louis Hartenberger est désormais dans toutes les bonnes librairies et autres supermarchés de la culture. Il s’agit d’un choix de 37 chroniques dont la plupart a paru sur la plateforme scilogs du magazine Pour la science alors que d’autres viennent d’ici, du Dinoblog, comme Depuis quand les cachalots ont le melon ? qui donne son titre à l’ouvrage. Lire plus…

Facebook Twitter Email

L’oreille interne du bien nommé Echovenator sandersi (signifie chasseur par écholocation dédié à Sanders) a toutes les qualités anatomiques requises pour percevoir et transmettre les ultras sons (plus de 100 kHz). Ce cachalot fossile vivait à l’Oligocène supérieur voici 24 à 27 millions d’années. C’est la conclusion de l’étude d’un fossile exceptionnel : un crâne très complet trouvé dans les dépôts phosphatés de la Cooper Formation en Caroline du Sud (1).

Lire plus…

Facebook Twitter Email

Avez-vous remarqué que les paresseux ne montrent jamais leurs dents quand ils esquissent un sourire ? Pourquoi ont-ils autant la dent dure avec les photographes ? Une étude du développement de leurs dents vient d’apporter quelques éléments de réponse.

Le sourire d’un paresseux à trois doigts (Bradypus) et d’un paresseux à deux doigts (Choloepus).

Lire plus…

Facebook Twitter Email

L’antilope qui barétait comme un hadrosaure

Une antilope fossile découverte au cœur de l’Afrique portait une crête sagittale en S, caisse de résonance à ses meuglements. Elle est le premier mammifère qui révèle une telle particularité anatomique qui jusqu’ici n’avait été observée que chez certains dinosaures, les hadrosaures lambéosaures. Comme chez ces derniers, en soufflant et bramant au travers de cette excroissance caverneuse, les sons ainsi modulés permettaient d’exprimer aussi bien des cris d’amour que des invitations à partager des herbages de qualité, à moins qu’ils ne préviennent de la présence de rôdeurs mal intentionnés.

Lire plus…

Facebook Twitter Email

Le glyptodon est aux mammifères ce que la tortue est aux reptiles : un véritable tank sur pattes. Les glyptodons sont des membres incontournables de la mégafaune sud américaine qui se sont éteints à la fin du dernier âge glaciaire, il y a moins de 10.000 ans. Une nouvelle étude parue dans la revue Current Biology vient de bouleverser notre vision de l’histoire évolutive de ces géants cuirassés.

Lire plus…

Facebook Twitter Email